Notre projet pour Paris

EnerCit’IF, une coopérative parisienne et citoyenne d’énergie renouvelable

 

L’association

Proposer principalement aux Parisiens, mais pas que, de s’associer pour produire de l’électricité renouvelable en devenant membre d’une structure qui installe, finance et exploite de petites et moyennes centrales photovoltaïques

Parce que la transition énergétique nous concerne tous, à nous de choisir si on veut en devenir acteur ou la subir. Parce que l’énergie est centrale dans notre société, les citoyens peuvent et doivent s’en saisir et donner corps à l’idée de démocratie économique. Parce que si les projets citoyens d’énergie renouvelable se développent souvent en milieu rural, ils sont encore assez exceptionnels en ville. Parce qu’à Paris, il n’en existe pas.

Pour toutes ces raisons et plein d’autres encore, Rejoignez-nous !

L’association EnerCit’IF est la structure de pré-figuration d’une société de projets. Cette société de projets aura une forte dimension coopérative (1 part = 1 voix) pour privilégier l’intérêt commun des citoyens et du territoire et non le profit en lui même.

Tant l’association actuelle que la future société de projet font et continueront à faire appel aux expertises locales et citoyennes dans une démarche progressive pour faciliter les prises de conscience et l’engagement de tous pour créer un lien fort au territoire.

Le contexte parisien

La ville de Paris se donne un rôle leader dans le développement de la transition énergétique. Elle est d’ailleurs en train de réfléchir à la modernisation de son plan climat et ambitionne d’être neutre en carbone pour 2050.

Un des moyens pour y arriver est de produire une partie de l’énergie consommée directement sur le territoire en développant massivement la production d’électricité photovoltaïque.

Lors de l’édition du budget participatif de 2016, le projet n°18 « des quartiers populaires à énergie positive » a été retenu par les habitants. Ainsi, la mairie de paris pourra apporter son soutien à un projet de coopérative d’énergie citoyenne.

La ville de paris étant une ville particulièrement dense où le foncier est très onéreux, il semble assez logique de se tourner vers le photovoltaïque qui peut venir sur les toits des bâtiments sans créer de nuisances.

Pour commencer, nous envisageons de développer des installations photovoltaïques de petite et moyenne puissance et à terme, des centrales plus puissantes et éventuellement d’autres énergies renouvelables.

Nous visons dans un premier temps prioritairement les bâtiments publics, voir des HLM, en cherchant systématiquement à associer les utilisateurs. Par exemple, avec un projet pédagogique associé à une installation sur une école.

Mais au final, on installe quoi ?

Il existe deux sortes de panneaux qui utilisent l’énergie en provenance du soleil.
Cependant, ils n’ont pas la même finalité.

D’un côté il y a les panneaux thermiques. Ils absorbent la chaleur pour la transmettre à un fluide. Ces panneaux servent principalement à réchauffer de l’eau chaude sanitaire.

De l’autre, il y a des panneaux photovoltaïques qui permettent, eux, de produire de l’électricité. Cette électricité sera ensuite réinjectée dans le réseau ou consommée sur place.

C’est donc bien à la production d’électricité que nous nous attelons.  Dans cette configuration, il y a trois options :

  • Soit l’électricité est revendue en totalité à EDF qui a l’obligation de la racheter à un prix défini par arrêté ministériel.
  • Soit l’électricité peut être consommée sur place par le ou les utilisateurs du bâtiment sur lequel les panneaux sont installés. On parle dans ce cas d’électricité autoconsommée. L’autoconsommation peut être totale ou bien partielle. Dans ce cas, le surplus d’électricité non consommée est injecté dans le réseau pour servir à d’autres utilisateurs proches.
  • Soit pour simplifier la démarche les panneaux photovoltaïques peuvent être loués et Enercit’if se charge de vendre l’électricité produite.

Comment participer ?

 

Plusieurs possibilités vous sont offertes :

  • Soit vous pouvez directement prendre part à la vie de l’association en adhérant et militant éventuellement à nos côtés.
  • Soit vous pourrez à terme nous confier une partie de votre épargne pour nous faciliter le développement des projets photovoltaïques.
  • Soit vous pouvez apporter votre toit si vous en possédez un.